Douarskoll
Quelques Photos

Réservation

Par Email: douarskoll@gmail.com

Par Tél:

+ 212 524-44-44-90 

+ 212 661-34-36-22

Maison d’hôtes Marrakech

Au cœur de la Médina, à deux pas de la célèbre place Jemaa el-Fna, notre maison d’hôtes Douarskoll accueille ses clients en amis dans un cadre traditionnel.

Avant de vous installer dans votre chambre, la première chose est de boire le traditionnel thé à la menthe avec quelques dattes. Mohamed qui parle couramment le français et l’anglais vous donne les premières informations sur ce lieu prestigieux qu’est la ville de Marrakech. Vous apprenez à vous repérer dans le dédale des ruelles du quartier et nous vous fournissons un plan. 


Le repère le plus commode est la fontaine Mouassine, construite en 1559, une des plus anciennes fontaine de Marrakech. La ruelle où se trouve la maison d’hôtes se nomme Derb Hammam parce qu’on y trouve un hammam. Le hammam est à deux minutes de la douairia (maison traditionnelle devenue maison d’hôtes). Si vous êtes perdus, fiez-vous à votre nez ! La fumée du feu de bois qui chauffe 24 heures sur 24 l’eau du hammam est là pour vous guider ! Le feu de bois, sert aussi à faire cuire doucement et pendant plusieurs heures la fameuse tanjia, le plat de viande Marrakchi. En s’y prenant un peu à l’avance, vous pouvez le préparer avec Saïda et le porter vous-mêmes dans les cendres du feu. 


Nous ne détaillerons pas ici tout ce que vous trouverez dans des guides en général fort bien faits, mais sachez que de la maison vous accédez directement au souk, aux ateliers des artisans (cuir, cuivre, teinture, ferronnerie…) et aux principaux lieux célèbres de Marrakech (musée, tombeaux, Medersa). Et puis, laissez-vous aller, perdez-vous dans les ruelles, c’est une bonne manière de découvrir des choses moins connues. 


A propos, regardez avant de venir le film d’Alfed Hitchcock de 1956, L’Homme qui en savait trop. 

Du toit-terrasse, on a une vue exceptionnelle sur la vieille ville de Marrakech et les montagnes environnantes. Après avoir passé un long moment dans la ville à sentir les épices, les poissons grillés, à faire des affaires avec les marchands, vous vous installez sur la terrasse pour vous détendre en face du minaret de la mosquée Koutoubia éclairée. Tout-à-coup une voix monte, puis une deuxième, puis encore une autre, ce sont les prières des muezzin, les dernières du jour (il y en a eu cinq) qui s’élèvent de toutes les mosquées alentour. 

Bienvenue à Marrakech !!!